EP#3 - Des Bonbons

by Le Zig Zélé

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

    3ème opus

      name your price

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    CD 7 titres (Des Bonbons)
    Pochette carton
    Artwork : LeGaucherGraphic

    Includes unlimited streaming of EP#3 - Des Bonbons via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days
    edition of 150 

      €5 EUR or more 

     

1.
2.
02:37
3.
02:33
4.
5.
6.
7.
03:45

about

CLIP "L'Etat" >> www.youtube.com/watch?v=CrYtur-wTJM
CLIP "Pomme" >> www.youtube.com/watch?v=DDm4hGaSGjY


Dans ce paquet de bonbons, il y a :
1/ Le bonbon introductif
2/ Le bonbon dansant
3/ Le bonbon engagé
4/ Le bonbon délirant
5/ Le bonbon érotique
6/ Le bonbon révélateur
7/ Une pomme d'amour

Textes, création, production : Le Zig Zélé
Saxophone / L'Etat : Camille Lourdin
Chœurs / Cinq Sens(uel) : MC, Audrey, Bérénice, Laure-Anne, Alexa, Anne
Mixage et mastering : Le MELODiST (studio atomix - www.atomixproject.fr)
Artwork : LeGaucherGraphic (www.legauchergraphic.com)

Suivez mon actu ici : www.facebook.com/lezigzele

__

Merci à tous les contributeurs KissKissBankBank pour leur précieuse générosité :
Antoine, Céline, Éric, Hugo, Pierre M., Angélique, Charline, Ywen, Maxime, Silvère, Balkis, Marine, Adrien, Danièle, Angéla, Géraldine, Audrey Cu., Audrey B., Émilie M., Cyril, Maëlle, Lydia, Steph, Thomas C., Vincent L., Émilie G., Pierre, Matthieu, Laurène, Marie L., Gildas, Claire-Lise, Florie, Michaël, Julie S., Ronan, Marine, Camille, Khang, Brian, Dany, Ludivine, Zoé, Yann K., Léa, Lucie, Romain, Jéhanne, Claire, Simon, Jessica, Clotilde, Marie V., Alexis, Marie M., Thomas M., Vincent L., Julie A., Pierre H., Benoît S., Fabien, Aurélie, Azouz, Mathilde, Noémie, Fred, Véronique, Paul, Anne, Philippe, Big, Adrien, Audrey C., Cuicui, Vince, Maria, Mathieu, Jade, Maxime, Philippe B., Philippe et Françoise B., Yann, François, Hélène, Benoît P.

La page de la campagne :
www.kisskissbankbank.com/fr/projects/le-3eme-ep-du-zig-zele

credits

released May 11, 2015

__

MIXAGE et MASTERING réalisés par Le MELODiST (studio atomix) www.atomixproject.fr

Tous droits réservés / All rights reserved
© Le Zig Zélé 2015

tags

license

all rights reserved

about

Le Zig Zélé Nantes, France

Hip-Hop à texte // indépendant

contact / help

Contact Le Zig Zélé

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Track Name: Son Ego Trippe
J'vous ai apporté des bonbons
Parce que les fleurs c'est périssable
Pis les bonbons c'est tellement bon

J'aime quand les filles disent
"J'aime quand le Zig file
Droit, quand il s'exprime
C'est comme une friandise"
J'aime quand les types disent
"J'aime qu'il distille
Sa rime versatile
Et quand le zèle prime
Sur le freestyle"

J'aime dire que j'aime les o-e mêlés
Les accents circonflexes et les c cédilles
Les phrases pas sages et les mots pêle-mêle mal articulés
Et du coup j'aime quand mes vers précis sé-sévissent
Quand je m'é-m'égosille

"Bonne nouvelle : Khamsin est dev'nu Zig avec du zèle
Un bon bout d'viande dev'nu plus goûtu avec du sel
Un bon vieux grog dev'nu plus efficace avec du miel
Après la prière d'Brassens, il découpe les bonbons d'Brel"

Je suis la pierre qui sera fossile
Après avoir évincé 20syl et tué Bill
Pour ça je manie le stylo bille
Je perds les pédales et pas le fil
Et pour écrire mon vaudeville
Même si c'est faux
J'aime dire que j'irai là où mon ego s'faufile
Track Name: Dance It Out
Man I've been stompin' to the rhythm till my feet are out
My shoes, until my socks are wet and my toes pokin' out
Dance is my dope, yes it's been in then it's been oozin' out
My body, it's been back in and I'll never work it out

I'm hooked on it, I'm kind of hooped, I'm even looped as if
It took control of my limbs, they can't make a run for it
My brain is high, my nerves are nuts, but my joints never stiff
Everyone's life is boring till you see there is a twist to it

Take my hand, I'll take you to those fun electric places
With latin music, pretty chicks and pretty hectic mixes
No bills, no job, no boss, no not even Facebook pages
But groovy basses, ungraceful spins and some sexy shimmies

Shimmy, shimmy ya, yeah baby I like it dirty
When the lungs are burnin' and when the sweat is runnin'
Shuck and jive, side to side, tap tap, shake your booty woogie
Kick or step back, whatever, rock your body and keep spinnin'


Man I've been feelin' like bouncin' so get up and jump along
Until your worries, your troubles, your shame and even your stress are gone
Keep it up, rock it on, we don't care what people say
Let' em sit on the side, drink it up, break it down, right away

Where there's music there is dance, like when there's love there's romance
Open shirts, glitter skirts, flip-flops, bell-bottom pants
Don't struggle, it's everywhere : in the club, in the streets, in the living room
Every night fever, with a many moves : the sway, the swing out and the broom

If you don't have it now, you'll get it soon, so get down, boogie way
Sweat until the ladies can smell you from a mile away
As for me, I'm gonna share my thoughts and share my feelings
I'm gonna dance fair, lay bare, bare feet so you know I'm not schemin'

Arms up means I'm up for it, head spinnin' says I'm mad as hell
High jumps says I'm overexcited, goggle-eyes means I'm under a spell
Side to side, tap tappin', shakin' my booty, reachin' for the soul
My moves make no sense, it's pure energy, now I'm out of control
Track Name: L'Etat
Vu l'état d'mes chaussures, j'dirais qu'les temps sont durs
Que les temps changent, que les taux changent trop vite
Que les anges désespèrent, que l'étau serre et que l'bon sens lévite
À vingt mille lieux dans les airs, pratiquant l'pipeau sans mesure
Regarde c'que l'monde a fait à ta progéniture
Regarde les fuites de gaz, regarde - bon sang - le bon sens t'évite
C'est la guerre du baril dans l'réservoir de ta jolie voiture
Et pourtant "tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles"
Mais Pangloss hallucine, se soûle dans la marmite et ses pensées vacillent
Candide a refilé ses bacilles à la populace, son œil divague et perd le fil
Le recul, j'veux bien, mais ils tendent la ficelle pour nous rendre imbéciles
Et nous voici dociles, jeunes et séniles, aux lacets rongés par les rats
On va nous avoir à l'usure, et on ira creuser des puits dans les déserts
Pour qu'on nous fasse subir le supplice de la goutte d'eau, la guerre
La peste et l'choléra
À force de CDI, de ces vieux décrépits votant les lois
À force de promesses de ces scélérats
À force de "cessez", de "baissez les bras"
De ces démons, de ces médias
De ces débats télé inutilement pervers
Les mecs abattez-les, qu'on les dissèque et les opère
À force de prises d'otages, de censure, de haine contre Mbala
À force de sacrifices de la culture, du servile en veux-tu en voilà
Et nous voilà servis - à table - par un système cannibale
Les yeux plus gros qu'le bocal, pourtant dans un piteux état
J'ai pas lu la fin du bouquin mais j'crois qu'ça finit mal
Remarque, je l'saurai pas, ils ont sûrement brûlé les pages
Brûlé les planches de leur théâtre à deux balles
Duquel ils sortiront, grâce aux souffleurs et illusions, entre brume et nuages
Sous les applaudissements et les hourra du premier rang
Sous les sifflets du fond d'la salle
Track Name: Clown en Kimono
Depuis l'jour d'ma naissance
J'ai les sens en effervescence
J'avance avec aisance
Regarde, j'ai même pas b'soin d'essence
J'prends juste l'humour par les anses
Des vannes, des tranches de rire jusqu'à m'crever la panse
C'est la seule monnaie que j'dépense
Pourtant j'habite en France
Et quand j'y pense

COUPLET 1

J'crois qu'l'humour, mon seul ami
Depuis l'début me sauve la mise
Face à l'épaisse ou la menue bêtise
Des imbéciles que je méprise
Mais toi crois pas qu'j'te f'rai la bise
Car si t'abuses de mon humeur bonne
Et puis d'ma bonhomie
L'ami ce s'ra l'heure de ta mise à mort
Et si tu t'avises encore
D'en faire des tas, d'en faire des tonnes
Mon pote j'te frite sur l'tatami
Ton ketchup servira d'décor
Et là j'me dis
"Ouhla! c'est fou le temps qu't'as mis
Afin d'saisir la vanne et reprendre tes esprits"

Mais même pas ça m'étonne, tu n'es qu'un âne
Eh bas les pattes!
J'ai le nez rouge, la ceinture noire
Et l'kimono fibres carbones
Eh ouais! je suis clown qu'à moitié car j'fais du karaté
Quant à ton cas raté, je le sermonne
Sans patates mais à coup d'grosses tatanes
Et grâce à mon style oratoire
Et sans tarder, mon pote, tu f'rais mieux d'te carapater
J'entends déjà le glas qui sonne
J't'ai mis sous l'eau, tu fais des bulles
Dès qu't'ouvres ta gueule de rat d'laboratoire
Au prochain gag, mon gars, il m'rest'ra plus qu'à t'appâter

COUPLET 2

Les français tristes comme la pluie
Me font vomir d'la bile et puis
Leur sérieux prime sur l'ineptie
Leurs déprimes font peur même aux psys
Moi je suis là pour détendre l'atmosphère
À coups d'barres de rire riches en fer
De Bray-Dunes au Finistère
De Lauterbourg à Lamanère
En passant bien sûr par Denfert
Rochereau
J'ai l'art et la manière
Du parfait anti-héros
J'suis l'grand cador
Du maniement du micro d'or
Et puis j'adore adapter ma technique
À la manière de l'amuseur caustique
Empêtré d'rimes asymétriques

Eh! Appelle-moi le Zig Zélé
Faisant d'la zik fêlée
Bon zig, bonjour!
Loin du "bon chic bon genre"
Je zig-zague entre les gags
Esquivant les fuites de gaz
Mettant d'la distance à la base
Entre tes frasques et mes emphases
Je suis Pierrot la lune
Perché là-haut sous l'chapiteau
Pointu, bientôt décapoté
Sans arts et sans tribune
Encourant la peine capitale
Pour finir pendu puis décapité
Car jugé dangereux pour la Société
Avec le S en lettre capitale

Mais merde si mes pirouettes importunent
J'les f'rai dans tous les cas
Avec la ténacité d'un karatéka
Et gare à toi mecton car à té-cô de moi
Tu n'es qu'un péquenaud
Tu vaux guère plus de deux kopecks
Petit petit type penaud
Bougre trop fier
Aux zygomatiques atrophiés
Tu auras beau me supplier
Fou vile fieffé
Le mal est fait
Regarde, de rire je t'ai plié
Grâce à mes tifs ébouriffés
Track Name: Cinq Sens(uel)
Je f'rai danser mes doigts
lentement sur ta peau nue, parfois
pour toi Déesse j'ferai le signe de croix
avec mes ongles à certains endroits
j'dessinerai des sillons imaginaires
je s'rai la fine aiguille sur le vinyle salutaire
et si mes doigts s'égarent, par malheur
se noient en pleine mer, ô toi Douceur
tu resteras leur paradis insulaire

Puis ma bouche sautera en parachute
depuis la finesse unique de ta nuque
puis planera autour de ta chute
restant sans voix
s'affolant franchement devant l'panorama
goûtant au galbe somptueux de tes hanches
et puis mes lèvres iront frôler ton bas-ventre
en s'aventurant jusqu'à l'épicentre
et puis iront escalader, l'air de rien
les jolies courbes de tes seins

J'écouterai d'une oreille
les battements de ton cœur
et puis de l'autre
tes souffles calmes de chaleur
ta respiration mesurée
se transformant bientôt en expirations frénétiques
je ferai de tes sons les seules notes mélodiques
alimentant sans cesse mes écouteurs
tu m'as rendu curieux...
me voilà inspiré

Je sentirai ton corps entier
ton odeur sera mon seul revenu
et j'deviendrai rentier
mon nez sortira des sentiers battus
humera tes sentiments
et sans cesse restera à l'affût
pour toi j'aurai l'odorat fin
et sache que ton corps en fleur me rend fou
et qu'éternel est son printemps
avec ton parfum j'remplirai des fûts
j'remplacerai le meilleur des vins et serai saoul
pas qu'un peu mais tout l'temps

J'aurai les pupilles en admiration
dilatées comme jamais elles le sont
ensemble nous déchiffrerons
les mystères de ton corps
pour en faire des fables aux leçons
que j'apprendrai par cœur
mes yeux prendront l'soleil dans tes cheveux blonds
jusqu'à c'qu'ils en brûlent et en pleurent
jusqu'à l'insolation

Enfin
nos peaux pâles laisseront s'échapper la sueur
doucement ça montera en température
ça changera nos matières frémissantes en vapeur
jusqu'à l'ébullition
et pour finir mes cinq sens
te chanteront cette déclaration
Track Name: Can't Sing a Song
Huh
The Doo Wop got the funk and I
Still can't hum a note along
Cause I got the voice of a 10-year-old
I can write a rhyme but cannot sing a song
Damn! Now my secret is told

Ho
The Doo Wop got the stereo
While I'm mono on the track
Swallowin' Cheerios
I milk a poor sound with no effect at all
Fat noise and my nose drownin' in the bowl

Hey
The Doo Wop dudes got their
Hats on, chins up, shirts in
And got everybody clappin'
Tweed jacket, bow tie
And another thing I don't have: the finger snappin'

Ouch
The Doo Wop groups they
Hurt my confidence and my entire system
Cause I've watched them, heard them
Even tried to mimic them, hummin' all day long
But I can't sing a song


Can I - can I - can I
Kick it?
Yeah, right after you
Sing it!


Huh
The Doo Wop guys kick it for sure
On dry land or off-shore
For your grandma, daddy, daughter
Straight to your grandson and what have ya
You hear some then you have fun

Ho
The Doo Wop got the best smiles
Shiny white canines
For you, you, you... and you
And you again
So you remember what you've heard and seen

Hey
The Doo Wop got your ass up
With fascinatin' rhythm and blues
Bodies in sync and with the right moves
The "aah's" and the "ooh's"
Left, right, down and up
Till you kick off your shoes

Ouch
The Doo Wop groups they
Hurt my confidence and my entire system
Again I've watched them, heard them
Even tried to mimic them, hummin' all day long
But I can't sing a song


Can I - can I - can I
Kick it?
Yeah, right after you
Sing
Track Name: Pomme
Avant d'être couronnée reine, j'ai démarré graine
Puis j'ai poussé, sereine, dans un jardin élu Eden
Fruit de la tentation, du pommier et du péché en même temps
Eve m'a chopée, m'a croquée
Je suis resté en travers de la gorge d'Adam
Bref, une histoire alambiquée
Je suis née pomme, j'ai grandi pomme et je mourrai pomme
Et quel honneur d'avoir assisté à la chute de l'homme !

Depuis, je pousse toujours dans des milliers de pommiers
On m'arrache à mon arbre ou on attend que je sois tombée
Je suis ramassée, puis amassée dans un panier en jonc de mer
Et pour info, je suis pas plus haute que trois d'mes congénères
Pourtant, c'est fou, avec mes sœurs, tout le commerce qu'on génère

Depuis le début je me suis laissée faire

Je me suis retrouvée naturellement dans les rayons de supermarché
En compétition acharnée avec la poire, la banane, les bonbons, les sorbets
Victime d'un dilemme, injectée d'OGM, j'ai même vécu en pot
Pas de bol... Andros m'a mélangée avec les abricots

On m'a touchée, effleurée, caressée et sentie
Jusqu'au beau jour où j'ai été piochée par une mamie
J'étais pourtant un peu paumée, mal fichue
Les pommettes effacées, mais toujours bien goûtue

Sur la table, en haut de la corbeille, je trône
Je surveille, comme une reine dans son royaume
En somme, j'attends qu'on me consomme
En attendant, on m'a prêté toutes sortes de sobriquets
On me surnomme api, canada, capendu, rambour
Golden, reine des reinettes, jusqu'au jour
Où malgré moi mamie m'a mise à côté d'son magret

Traversant le temps, je fais l'ingrédient de plusieurs recettes
On m'a vue tatin, crumble, compote et même sucette
On m'a vue parmentière, quand j'étais de terre
On m'a croquée, épluchée et broyée, bon dieu ce que j'ai souffert !

Je suis à cidre, de table ou à couteau
Je suis acide, souvent juteuse grâce à mon eau
Parfois je me rends pour faire du jus, du sirop ou de l'alcool
On me nomme alors calvados, ou Champomy, pour que la fête soit plus folle

Mais c'est pas tout, j'ai aussi des vertus thérapeutiques
On m'a donc compressée, rentrée dans des tubes en plastique
Appelez-moi baume ou pommade, si quelqu'un vous assomme
Et l'on me sonne pour guérir les bobos de vos mômes
On me déguste après une partie de jeu de paume
Pour les peintres je pose, symbole d'une nature morte
Je suis pas plus grosse qu'une balle de baseball
Mais mes arômes en imposent et je suis dure et forte
Même dans les mains d'une pom-pom

Mon histoire est bien riche, à vrai dire savoureuse
Et une fois n'est pas coutume, je vais faire mon orgueilleuse
J'ai côtoyé Guillaume Tell et le crâne frêle de son garçon
J'ai embrassé Blanche-Neige et joué le rôle du vilain poison
J'ai soutenu Chirac, et fait gagné ces putains d'élections
J'ai connu toutes les saisons
Et puis le couronnement suprême, le titre jubilatoire :
Devenir l'emblème d'une firme à 150 milliards

Mais je me transforme, peu à peu, en trognon de ma pomme
Subissant cette analogie agaçante avec le mot "mignon"
Etant petit, à cette allusion, personne n'y échappe
Mais si j'étais raisin, je vous dirais "lâchez-moi la grappe"

Je me fais ronger, lentement, de tous les côtés
Il y a un pépin, je me sens mal, je crois que je vais tomber
Dans les pommes !
Enlevez-moi ce ver même si la cause est vaine
Mais quand même, faut pas que je me plante en faisant tomber la graine
Mes descendants m'en voudraient, car
Etre une pomme, tôt ou tard
Ça en vaut la peine
Et qui sait ? J'aurai peut-être droit à ma rengaine !